Ao utilizar este website está a concondar com a nossa política de uso de cookies. Para mais informações consulte a nossa política de privacidade e uso de cookies, onde poderá desactivar os mesmos.

OK
Programmer un appel web

Programmer un appel web

Remplissez vos coordonnées et nous vous contacterons pour programmer l'appel web
*Champs à remplir obligatoirement

NEWCO est une société de services professionnels spécialisée dans l'exploitation d'investissements étrangers au Portugal, y compris l'île de Madère et Malte.

SAF-T: Quels changements en 2020?

SAF-T: Quels changements en 2020?

Actuellement, nous assistons à une profonde transformation du format de déclaration des informations financières et comptables à l'autorité fiscale, qui, à partir de l'exercice 2020, sera effectuée par le biais de la SAF-T (PT), qui permet de pré-remplir le formulaire IES - Annual Statement of Accounting and Tax Information.

L'objectif principal est de simplifier la fourniture d'informations fiscales et comptables, dans un format facilement contrôlable.

Ainsi, les entreprises devraient être conscientes de leurs incohérences dans la comptabilité de la SAF-T (PT), et leurs logiciels de gestion devraient être prêts à envisager cette nouvelle réalité.

 

Les nouvelles obligations de la SAF-T en 2020

Comme nous l'avons expliqué dans cet article, l'information simplifiée sur les entreprises (IES) est une déclaration électronique qui permet de délivrer, par un seul support et un seul formulaire, les différentes informations sur les comptes annuels des entreprises (dépôt des comptes, données comptables et fiscales et données comptables annuelles) qui devaient auparavant être délivrées par différents moyens à différentes entités : Autorité fiscale, INE et Banco de Portugal. La création de l'IES, en 2007, a introduit une simplification majeure des obligations contributives des entreprises portugaises, permettant de réduire les coûts et contribuant à une économie plus compétitive et plus transparente.

Mais... qu'est-ce qui a vraiment changé maintenant ?

 

Délai SAF-T 2020

La loi mise en œuvre en 2019 exige que le SIE soit automatiquement pré-rempli à partir de l'exercice financier 2020 en déclarant le fichier comptable SAF-T (PT), en règle générale jusqu'au 30 avril de l'année suivante (dans ce cas jusqu'au 30/04/2021). Environ 2 700 champs de saisie manuelle sont ainsi supprimés.

Ce décret-loi vise à rendre plus simple et plus facile la déclaration des données requises pour le SIE, en permettant de corriger les incohérences et les erreurs en amont.

 

Quels avantages cette nouvelle loi offre-t-elle désormais aux organisations ?

Cette nouvelle exigence permet à l'administration fiscale d'avoir accès à toutes les informations relatives à la vie de l'entreprise, telles que le détail des mouvements comptables, la facturation complète, l'enregistrement des clients, des fournisseurs, les tables maîtresses, les mouvements de marchandises, les inventaires, les documents de conférence, les reçus, parmi de nombreuses autres informations, et lui permet ainsi de développer des analyses afin d'identifier les incohérences et d'obtenir des indicateurs de fraude fiscale dans tous les cas à l'insu du contribuable.

 

Obligation d'utiliser des programmes de facturation certifiés par l'AT

En ce sens, il est donc essentiel que la comptabilité du SAF-T (PT) soit générée conformément aux règles de certification de la SVAT et qu'elle suive la logique des taxonomies prévues dans l'Ordonnance sur le SAF-T (PT), en éliminant au préalable les erreurs de fichier et de référentiel de données qui peuvent inutilement soulever de fausses questions auprès de l'Administration fiscale.

Il est important de tenir compte du fait que les entreprises traitent avec diverses plateformes, des ERP aux logiciels de point de vente, en passant par l'automatisation des processus entre entreprises, les systèmes de facturation, entre autres, qui soutiennent leurs processus de vente et de comptabilité et génèrent par conséquent des données. Ainsi, au cours de ces processus d'intégration, des données peuvent effectivement être perdues ou, pire, être modifiées par inadvertance, ce qui amène les entreprises à créer et à signaler inconsciemment des erreurs, ce qui peut entraîner des problèmes de gestion, des amendes de la part des autorités de réglementation ou des litiges fiscaux (causés par des informations incorrectes).

 

Solutions pour assurer les nouvelles obligations de la comptabilité SAF-T

Il existe des solutions de Business Intelligence qui peuvent aider les entreprises à se conformer à ces nouvelles obligations, permettant également la détection précoce de situations de fraude et d'incohérences fiscales. En effet, ces solutions ne se contentent pas de générer un diagnostic détaillé concernant la santé financière, juridique et fiscale des organisations, assurant ainsi l'intégrité des données ainsi que la qualité des informations produites par les ERP, les systèmes de facturation et les complémentaires qui sont déclarés à l'administration fiscale. En outre, ils peuvent également être utilisés comme un outil de gestion, d'audit et de contrôle interne pour les entreprises, puisqu'ils utilisent les mêmes données brutes que les systèmes d'information de manière compilée et indépendante.

Ainsi, grâce à ces solutions de Business Intelligence, il est possible de fournir aux entreprises, de manière plus simple et plus directe, un accès à leur situation financière, tout en s'assurant au préalable qu'il n'y a pas d'incohérences dans les informations qu'elles envoient à l'AT.

Afin de garantir à ses clients le service innovant et excellent auquel ils sont habitués, NEWCO a mis en place un outil de Business Intelligence, NEWCO Analytics, qui non seulement assure le respect de ces nouvelles obligations mais leur fournit également un excellent outil de contrôle de gestion.

Contactez-nous pour en savoir plus sur notre outil de conformité comptable SAF-T et sur les avantages qu'il offre à votre entreprise.

07 fév 2020