Ao utilizar este website está a concondar com a nossa política de uso de cookies. Para mais informações consulte a nossa política de privacidade e uso de cookies, onde poderá desactivar os mesmos.

OK
Programmer un appel web

Programmer un appel web

Remplissez vos coordonnées et nous vous contacterons pour programmer l'appel web
*Champs à remplir obligatoirement

NEWCO est une société de services professionnels spécialisée dans l'exploitation d'investissements étrangers au Portugal, y compris l'île de Madère et Malte.

Maintenant que j'ai créé mon entreprise internationale, comment puis-je ouvrir un compte bancaire?

Maintenant que j'ai créé mon entreprise internationale, comment puis-je ouvrir un compte bancaire?

Lorsque vous résidez dans un pays donné, l'ouverture d'un compte bancaire est une procédure relativement simple. Vous contactez la banque, échangez des documents et, en peu de temps, vous devriez pouvoir déposer et transférer votre argent et payer vos dépenses avec une carte de crédit/débit. La situation est très différente lorsque vous essayez d'ouvrir un compte bancaire pour votre entreprise internationale. Les difficultés proviennent en grande partie de l'application de la réglementation relative à la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme (LAB/CFT). Celles-ci font des opérations bancaires internationales un processus de plus en plus complexe, long et fastidieux.

La réglementation anti-blanchiment impose aux banques de procéder à des vérifications approfondies de leurs antécédents avant d'ouvrir un compte. Celles-ci comprendront très probablement, entre autres procédures, les directives KYC (Know your Customer - connaître son client) et KYB (Know your Business - connaître votre entreprise).

KYC aide les banques à gérer les risques en comprenant mieux leurs clients potentiels et leurs transactions financières. C'est la première ligne de défense de la banque contre les activités suspectes. La vérification des pièces d'identité, les justificatifs d'adresse, les lettres de référence, les preuves de l'origine de la richesse des clients (qui doivent toujours être prouvées par des documents corrects) et des informations approfondies sur l'activité de l'entreprise (flux de fonds et identification des entités avec lesquelles l'entreprise fera des affaires) ne sont que quelques-unes des différentes étapes de cette analyse. Le non-respect de ces lignes directrices peut entraîner de lourdes sanctions pour les banques et mettre en danger leurs équipes de conformité.

KYB est un autre moyen pour les banques d'identifier les sociétés écrans et les activités illégales. Les étapes de ce processus comprennent, entre autres : la vérification des références de votre entreprise, de son propriétaire bénéficiaire effectif, la compréhension de l'activité à entreprendre, des relations d'affaires, des flux de fonds transfrontaliers attendus et la comparaison de l'entreprise et de ses dirigeants avec les listes noires identifiées afin de détecter toute forme d'activité criminelle.

 

Quelle banque choisir ?

Il est essentiel de choisir la bonne banque avec laquelle ouvrir votre compte bancaire d'affaires international. Certaines banques peuvent refuser votre demande si elles découvrent des informations trompeuses ou si vous ne remplissez pas certaines conditions. Aujourd'hui, l'examen de votre demande peut prendre des mois. Cela peut se transformer en une procédure très frustrante et très longue, surtout lorsque vous n'avez aucune garantie que votre demande sera acceptée. En outre, si votre entreprise opère en dehors de l'UE, notamment sur des marchés que la banque juge "risqués", il est fort probable qu'elle ne travaillera pas avec vous. Dans de nombreux cas, toutes les informations fournies doivent être certifiées et rédigées en anglais. La banque peut, et va, à tout moment, exiger davantage de documents que ce qui a été demandé initialement. 

Les banques exigent normalement un formulaire de "pré-ouverture" qui indique l'activité de l'entreprise, le nombre et le montant des transactions, les principaux fournisseurs et clients, etc. le bénéficiaire effectif devra fournir des preuves de toutes ses sources de richesse. En outre, certaines banques exigent votre présence physique pour reconnaître les signatures, et très souvent elles exigent que le directeur de l'entreprise soit un résident du pays.

 

Quelles sont vos alternatives ?

En plus des services bancaires traditionnels, certaines alternatives légitimes sont les sociétés fintech. Ces entités sont également soumises à la réglementation LAB/CFT décrite ci-dessus, mais elles travaillent comme une plate-forme de paiement en ligne et se spécialisent dans la fourniture de solutions financières simples et efficaces aux entreprises. Les Fintech utilisent la technologie pour améliorer l'expérience bancaire et offrent généralement des taux et des frais plus généreux que leurs homologues traditionnels. Cela s'explique en partie par le fait que ces entités ne disposent pas d'autant d'infrastructures et de frais généraux. Elles ont également un avantage sur les banques traditionnelles en ce qui concerne l'expérience et l'accessibilité en ligne. C'est un gros avantage pour les entreprises internationales, car elles peuvent plus facilement traiter les problèmes sans avoir besoin d'une présence physique.   

 

Pourquoi devriez-vous faire appel aux services du NEWCO ?

Fort de trois décennies d'expérience dans la fourniture de services aux entreprises internationales, le NEWCO peut vous aider à rationaliser ce processus complexe et difficile, en vous servant d'intermédiaire et en vous guidant. Nous aidons nos clients en identifiant la banque la mieux adaptée au profil et à l'activité de chaque entreprise, en servant d'intermédiaire et en envoyant les informations nécessaires à la banque, ainsi qu'en remplissant les formulaires de "pré-ouverture" et toute la question des documents juridiques et financiers nécessaires. Et "courir" après la banque, à plusieurs reprises. Bien que les banques accordent de plus en plus d'attention à l'activité et aux parties intervenantes de l'entreprise candidate plutôt qu'aux parties introductrices, et qu'il ne puisse y avoir aujourd'hui aucune garantie de succès, nous faisons tout notre possible pour faciliter et soulager nos clients des aspects les plus lourds de la procédure.

30 nov 2020